PARC ÉOLIEN DE

BERSAC-SUR-RIVALIER

Photomontage depuis Saint-Sulpice-Laurière (distance : 6 km)

ÉDITO

Le Limousin est doté d'un gisement éolien important et pourtant encore très peu exploité : en Haute-Vienne, seule une dizaine d’éoliennes

36 MW) est actuellement en fonctionnement ! Pourtant, la Nouvelle-Aquitaine s’est fixé un objectif de 3 000 MW à atteindre d’ici 2020, pour l’instant rempli au tiers. Le projet de Bersac-sur-Rivalier pourra donc contribuer à atteindre ces objectifs, à participer à la transition énergétique en évitant l’émission de carbone, tout en permettant une diversification du mix énergétique français.

Écologique, l’électricité d’origine éolienne est une énergie d’avenir qui contribue à préserver l’environnement et à limiter les effets du réchauffement climatique.

Actualité : La phase de consultation de l'enquête publique du projet éolien de Bersac-sur-Rivalier s'est clôturée ce vendredi 18 octobre 2019 à 18h.

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont pris le temps de nous partager leurs avis.

Courant décembre, la commission d'enquête rendra son rapport qui sera ensuite publié en mairie version papier et sur le site de la préfecture en version numérique. 

Sébastien PROSPERT, responsable du projet éolien de Bersac-sur-Rivalier

*Emplois Équivalents Temps Plein

Localisation

100% du projet situé sur des parcelles communales

Commune :

Bersac-sur-Rivalier


Communauté de communes :

ELAN


Département :

Haute-Vienne (87)

Eoliennes

4 éoliennes

2 à 3,6 MW par éolienne

+ 11 000

Habitants alimentés en électricité

1 500

Tonnes de CO2 évitées par an

23 ETP*

Pendant la phase chantier, 2 emplois Equivalent Temps Plein* créés pendant la phase d'exploitation

ÉLÉMENTS CLÉS

PRODUCTION PROPRE

Plus de 1 500 tonnes de CO2 évitées par an, soit plus d'un million de kilomètres parcourus en voiture chaque mois

PRODUCTION LOCALE

Production équivalente à la consommation des logements de plus de 11 000 personnes

CONTRIBUTION AUX OBJECTIFS NATIONAUX

Seulement 1 000 MW éoliens installés pour un objectif minimum de 3 000 MW en Nouvelle-Aquitaine d'ici à 2020

RETOMBÉES FISCALES

Plus de 10 000 €/MW/an** pour l'ensemble des collectivités territoriales

ACTIVITÉ SOCIO-ÉCONOMIQUE LOCALE

Environ 23 emplois ETP* pendant la phase chantier, 1 à 2 emplois ETP tout au long de la durée de vie du parc et des dizaines d'entreprises et commerces locaux sollicités

INVESTISSEMENT POUR L'ENVIRONNEMENT

Environ 210 000 € de mesures d'accompagnement

LOYER POUR LA COMMUNE

Au minimum 24 000 € par an

* ETP : emplois Équivalents Temps Plein
** Estimation des retombées basée sur un ensemble d’hypothèses et sur la réglementation fiscale en vigueur au 31/12/2016. La réglementation fiscale est votée chaque année dans la loi de finance et est susceptible d’évoluer d’ici la construction du parc éolien. Cette estimation n'engage pas la société EDPR.

Prise de vue grâce à la camera de suivi chauve-souris depuis le mât de mesures de vent de Bersac-sur-Rivalier

PRÉSENTATION DU PROJET

LOCALISATION DU PROJET ÉOLIEN DE BERSAC-SUR-RIVALIER

 

UN PROJET ÉTUDIÉ DEPUIS 2012 POUR LA COLLECTIVITÉ

Le projet a débuté en 2012, lorsque la zone a été identifiée comme propice au développement éolien.

À la suite des premières rencontres avec les élus du territoire, le Conseil municipal s'est déclaré favorable le 27 mai 2013 pour qu'EDPR mène des études de faisabilité par une délibération.


Dès août 2013, des demandes de consultation auprès des services de l'État ont été engagées et les équipes d'EDPR ont organisé des rencontres avec les propriétaires et exploitants concernés par la zone de projet.

 

Un mât de mesure de vent d’une hauteur de 100 mètres a été monté en décembre 2014 au lieu-dit « Puy de Vieille » afin d’estimer de manière précise le potentiel de vent du site. La vitesse moyenne de vent relevée est de l’ordre de 6,7 m/s à 100 mètres d’altitude.

 

Les premiers résultats ont confirmé l’importante ressource en vent de la zone d’étude, et donc l’intérêt de développer ce projet.

Le projet éolien s'expose au marché de printemps de Bersac-sur-Rivalier en mai 2018

LE PROJET RESPECTE LES ENJEUX DU SITE

Les études faunistiques et floristiques menées par des bureaux d'études indépendants ont débuté dès mars 2016 pour s'achever en mars 2017 afin de couvrir un cycle biologique complet. Ces études permettent de bien connaître l'environnement naturel du futur parc éolien et de prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver la faune et la flore présentes.

Des études acoustiques ont été menées en deux phases, une en hiver et une en été, conformément aux préconisations de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL). Ces études ont permis de simuler le niveau sonore du parc aux alentours de la zone dans toutes les configurations possibles afin de s'assurer que toutes les normes réglementaires seront respectées. Ce volet est également réalisé par un bureau d’étude indépendant.

La surface totale d’emprise des 4 éoliennes et de ses abords s’établit à environ 1,24 ha soit moins de 0,4% de la zone d’étude initiale et moins de 0,1% de la surface de la commune de Bersac-sur-Rivalier. Les éoliennes du projet sont situées sur des parcelles communales, ce qui permet de maximiser les retombées pour la collectivité : la commune de Bersac-sur-Rivalier touchera une indemnisation pour l'occupation de ses parcelles entre 24 000 et 43 200 € chaque année selon la puissance de l'éolienne installée.

Les enjeux paysagers ont été minutieusement étudiés au travers de l'étude paysagère qui a débuté en 2015. Celle-ci regroupera de nombreux photomontages qui représenteront le parc éolien depuis différents points de vue afin de l'inclure au mieux dans le paysage. Un accent particulier a été mis sur le respect du patrimoine local avec la prise en compte de plusieurs points proposés par les habitants : l'église de la Nativité de Bersac-sur-Rivalier, la Pierre du Roy, Lailloux, Etradet, le lac de Saint-Pardoux.

La localisation retenue pour les éoliennes permet un éloignement aux habitations de plus de 870 mètres.


 

1/7

CHIFFRES CLÉS DES ÉTUDES

57

Photomontages réalisés

2

Campagnes acoustiques réalisées

0,1%

De la surface communale occupée

210 000 €

De dépenses prévues liées à l’environnement pendant le fonctionnement du parc

Photomontage depuis la sortie de la Salesse (distance : 1,6 km)

Photomontage depuis le Pré de Lafont (distance : 1,7 km)

 HISTORIQUE ET PLANNING

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019

Délibération favorable du Conseil Municipal

05-2013

Consultation des services de l’État

08-2013

Analyse préalable des données de vent et Lancement des études acoustiques

01-2016

Financement participatif

10-2017

Dépot du dossier en préfecture

03-2018

Dépôt du dossier complété 01-2019

Enquête publique

16-09-2019 au 18-10-2019

Le dossier de demande d’autorisation a été déposé en mars 2018 auprès de la préfecture de Limoges.

Le parc éolien de Bersac-sur-Rivalier est actuellement en phase d'instruction par les services de l'État.

 

L'enquête publique a eu lieu entre le 16 Septembre 2019 et le 18 Octobre 2019. Pendant cette période le dossier complet a été mis à disposition du public à la mairie de Bersac-sur-Rivalier, ou en ligne dans le site de la Préfecture de la Haute-Vienne.

 

Courant décembre, le rapport de la commission d'enquête sera rendu public sur le site de la préfecture et en mairie de Bersac-sur-Rivalier.

 

DÉMARCHES DE CONCERTATION ET DE COMMUNICATION

Une première réunion publique a eu lieu en avril 2015 pour présenter l’énergie éolienne et l’intérêt de ce projet. Depuis d’autres actions de communication ont été menées :

ÉLARGI À L'ENSEMBLE DE LA POPULATION GRÂCE À...

... UN FINANCEMENT PARTICIPATIF

À la suite d'une demande des riverains et des élus de la commune, un financement participatif a été proposé entre le 1er octobre et le 1er décembre 2017. Le financement participatif est un dispositif simple qui permet aux particuliers de prêter de l’argent directement à des entreprises avec un taux d’intérêt défini sur une certaine durée. C’est une manière de soutenir un projet auquel on croit en investissant dans des conditions financières avantageuses.
237 personnes ont ainsi soutenu le projet, pour un montant total de collecte de 121 200€, dont près de 40% provenant de la région.
Cette opération a reçu une large couverture médiatique avec :

2 permanences publiques

en mairie de Bersac-sur-Rivalier les 6 et 7 octobre 2017

 

8 articles de presse

 

3 émissions de radio

pour RMJ et les Radios Associatives en Limousin entre octobre et décembre 2017
 

1 reportage télévisé

sur France 3 Nouvelle-Aquitaine le 02/10/2017
 

500 flyers distribués

sur la commune de Bersac-sur-Rivalier et affichage de posters dans une quarantaine des lieux de vie de la communauté de communes ELAN
 

... DES ATELIERS DE CONCERTATION

Souhaitant associer plus étroitement l’ensemble de la population Bersacoise, EDPR France a fait appel à un cabinet indépendant pour étendre la concertation.

 

À la suite d'un diagnostic territorial où une vingtaine de personnes ont été interrogées, une restitution des verbatim a été organisée en présence du comité de suivi et des personnes auditées.

Photomontage depuis la RD219 à Razès (distance : 6,5 km)

Atelier de Concertation de Janvier 2018 au village vacances de Bersac-sur-Rivalier

Ces actions ont permis d’améliorer la concertation autour du projet.

Le comité de suivi s’est donc naturellement élargi avec de nombreuses personnes souhaitant prendre part au projet. Pour diffuser largement l’information, EDPR a publié les invitations dans le journal du « Populaire du Centre », publipostages, affiches en mairie, et courriers électroniques.

Ainsi, deux ateliers de concertation ont été organisés pour répondre à l’ensemble des questions, présenter le projet et réfléchir ensemble aux futures mesures d’accompagnement du projet :


- le 23 novembre 2017 (38 participants) avec un atelier manuel pour comprendre les contraintes qui conduisent aux choix d’implantation des futures éoliennes et une présentation didactique des études faune/flore ;


- le 29 janvier 2018 (52 participants) avec une présentation pédagogique des volets acoustique et paysager en présence des bureaux d’études et une première réflexion sur les mesures d’accompagnement qui pourraient être mises en œuvre dans le cadre du projet

CHIFFRES CLÉS

Articles de presse

Comptes-rendus diffusés au public

8

17

3

Émissions de radio

Posters affichés dans les lieux publics

20

2

Reportages télévisés

500

Tracts publipostés

15

Publications sur les réseaux sociaux

4

Lettres d'information

22

Événements de concertation

Explications du déroulé des études nécessaires au projet éolien en Novembre 2017

PAROLE DE RIVERAINS

Certains verbatims issus de l'étude de perception sur l'étude de Bersac-sur-Rivalier :

 

UN COMITÉ DE SUIVI DÈS LES PRÉMICES DU PROJET...

Fin 2016, un comité de suivi a été constitué pour conserver un flux d’informations constant sur l’avancée du projet. L’appel à participants a été publié par le journal du Populaire du Centre en août 2016. Composé de onze représentants de la population concernée (habitants, élus, associations), ce comité a été intégré à chaque étape du projet.



Quatre réunions entre octobre 2016 et octobre 2017 ont été organisées par EDPR au cours desquelles ont été présentées les différentes études (environnementales, paysagères, acoustiques) ainsi que les différents aspects du projet :

 

  • 06/10/2016 : organisation et objectifs du comité ;

  • 28/11/2016 : actualité du projet et introduction aux différentes études environnementales ;

  • 03/07/2017 : présentation des volets flore et faune en présence des représentants des deux bureaux d’études ;

  • 11/09/2017 : présentation de l’opération de financement participatif.


Par sa connaissance du territoire, le comité de suivi améliore la prise en compte des attentes locales. Il constitue également un relai de communication auprès de la population via un compte-rendu diffusé à chaque membre. Il a été par ailleurs moteur du projet par :

  • la mise en relation des riverains avec le cabinet acoustique pour la réalisation des écoutes ;

  • la réalisation de cinq photomontages supplémentaires intégrés au carnet de photomontages : à Lavedrenne, à Lailloux, à la Pierre du Roydeux et deux à la Salesse ;

  • la réflexion sur les projets utiles au territoire pouvant être intégrés en tant que mesure d'accompagnement ;

  • la création d'un groupe technique sur les enjeux de chasse du territoire.

FRUITS DE LA

CO-CONSTRUCTION DU PROJET

5 photomontages supplémentaires

Mise en relation entre les riverains et le bureau d'études acoustiques

Réflexions sur les mesures d'accompagnement

Intégration des enjeux de chasse du territoire

LES DIFFÉRENTES PARTIES PRENANTES DU TERRITOIRE RENCONTRÉES

Les différents acteurs du territoire ont également été rencontrés, l’objectif étant de proposer un projet intégrant les besoins et remarques de toutes les parties concernées.
Début 2016, EDPR France a sollicité la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL) et la Direction Départementale Territoriale (DDT) afin d’organiser une réunion de cadrage et de recueillir des informations et avis.

À la suite à leurs préconisations, deux campagnes acoustiques ont été réalisées, une hivernale et une estivale.

Par ailleurs, l’Association de Chasse Communale Agréée (ACCA) a été rencontrée cinq fois, en donnant naissance à un comité technique.

Les associations « Amis et Habitants de Belzanne » et « Nature et Patrimoine » ont également été consultées. Outre les rencontres très régulières avec les élus municipaux, ceux de la communauté de communes ELAN, et de nombreux échanges avec le Pays de l’Aurence, de l’Occitanie et des Monts d’Ambazac (PALOMA), ou encore le Conseil Départemental ont ponctué le développement du projet.

 HISTORIQUE DES DIFFÉRENTES RENCONTRES

Réunion

10-2017

ATC 2

01-2018

Réunion

01-2015

Réunion

10-2016

Réunion

11-2016

Marché de printemps

04-2018

Réunion

07-2017

Réunion

09-2017

ATC 1

11-2017

2018

2015

2016

2017

Rencontre

ACCA

01-2015

DREAL

03-2016

Amis et Habitants de Belzanne

09-2016

Nature et Patrimoine, DDT et ACCA

10-2016

87

Conseil Départemental

05-2017

Atelier technique ACCA (n°1)

11-2017

Atelier technique ACCA (n°3)

10-2018

Atelier technique ACCA (n°2)

01-2018

CoSUIV : Comité de Suivi
ATC : Atelier de Concertation
ACCA : Association de Chasse Communale Agréée
DREAL : Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement
DDT : Direction Départementale des Territoires

 

LES ACTEURS DU PROJET

EDPR FRANCE

« Lorsque nous développons un projet, nous nous engageons à proposer un projet respectueux du territoire et de ses parties prenantes, en mettant à profit notre expérience et notre savoir-faire pour construire ensemble un projet optimal et durable. »

EDP Renewables (EDPR) est spécialisée dans les énergies renouvelables depuis plus de 20 ans et est le 4ème producteur mondial éolien. Engagée sur l’ensemble de la chaîne de valeurs, EDPR accompagne ses projets dans toutes les phases : développement, financement, construction et exploitation. C’est la garantie d’un interlocuteur unique et réactif tout au long de la vie des projets.


EDPR est présente sur le marché français depuis 12 ans. Elle exploite 421 MW de production renouvelable la plaçant dans le top 5 des acteurs français. Ses 65 employés rayonnent sur l’ensemble du territoire grâce à un réseau de 10 bureaux régionaux et une présence active dans plus de la moitié des départements. Cette proximité permet à EDPR de comprendre et d'intégrer toutes les sensibilités locales pour développer des projets sur mesure. Le fonctionnement d'EDPR en France est ainsi guidé par une volonté de présence locale permanente grâce notamment aux implantations régionales pour le développement et l'exploitation de ses parcs.

UNE ÉQUIPE PRÉSENTE ET ACTIVE DANS SA RÉGION

LES BUREAUX D'ÉTUDES

LES VALEURS DE EDPR FRANCE

INITIATIVE
DÉVELOPPEMENT DURABLE
CONFIANCE
INNOVATION
EXCELLENCE
 

LA MEDIATHÈQUE

 

Une éolienne,

comment ça marche ?

Ce n'est pas sorcier

 
 
NOUS CONTACTER

Envie de recevoir notre newsletter des dernières actualités projet ? Une question ? Une remarque ?

EDPR FRANCE
Tél: +33 (0)1 44 67 81 49
Fax : +33 (0)1 43 42 24 58
25 Quai Panhard et Levassor, 75013 Paris